Vous vous levez la nuit en pensant au travail… que faire ?

#sommeil , #Application Wellogy , #Bien-être au travail , #Conseils Wellogy , #Conseil et accompagnement , #Epanouissement personnel , #Sophrologie , #programmes de sophrologie

Ceci vous semble familier ?

Vous quittez physiquement votre travail mais votre tête reste au boulot. Vous pensez sans cesse à une présentation à terminer, au prévisionnel à présenter, au licenciement d’un des vos collaborateurs, à un projet qui n’avance pas, à votre entretien annuel ou simplement à une réunion qui va mal se passer, vous le savez déjà.

Vous connaissez bien le sentiment de frustration, de colère ou d’angoisse que le travail vous génère quand les choses ne se passent pas trop bien.

Vous vous faites un film de ce qui arrivera le lendemain et vous commencez à mettre en place un scénario. Vous pensez maîtriser ou presque car vous avez oublié qu’il sera bientôt le moment de faire « dodo » et que votre cerveau ne vous laissera pas tranquille.

Une fois dans votre lit, vous fermez les yeux et vous essayez de trouver le sommeil. Tout d’un coup il y a des voix, des images et des phrases dans votre tête qui, sortent de nulle part, vous empêchent de dormir.

Ça y est ! Vous repensez au travail.

Les problèmes de travail sont l'une des principales causes d'insomnie. Que ce soit le manque, l’excès ou les difficultés du travail, de plus en plus de gens sont nerveux en raison de l'incertitude ou de l’anticipation négative de ce qui se passera au travail le lendemain, voire les jours suivants. Le stress frappe pendant la nuit.

Nous sommes inégaux devant le sommeil. Néanmoins, la plupart des adultes en ont besoin de 7 à 8 heures.

La quantité et la qualité de notre sommeil influent fortement sur notre humeur : des chercheurs ont observé que des personnes soumises à moins de 5h de sommeil pendant 7 jours déclaraient se sentir plus stressées, agacées et tristes. Ils ont aussi observé que ces effets disparaissaient après 2 nuits normales de sommeil¹.

La difficulté à dormir est parfois le 1er symptôme d’une dépression. Des études estiment que les personnes souffrant d’insomnie chronique ont 5x plus de chances de développer une dépression, et 20x plus de chances de développer des troubles anxieux².

Cependant, il existe des méthodes pour vous aider à dormir malgré vos soucis professionnels.

La sophrologie utilise des techniques de relaxation musculaire, de respiration et de concentration par imagerie mentale pour lutter contre le stress et l’anxiété fréquemment associés à l’insomnie.

Wellogy vous propose de faire le suivant:

Préparez-vous ! Cette nuit c’est dodo !

Prenez conscience ! Pendant la nuit vous ne pouvez pas résoudre vos soucis de travail. En revanche, si vous dormez vous serez en forme pour prendre de meilleures décisions.

Vos écrans véhiculent bien souvent vos soucis professionnels… alors arrêtez de les regarder au moins une heure avant de vous coucher, voire oubliez-les toute la soirée. Une meilleure hygiène de vie digitale est un pas essentiel vers un sommeil retrouvé.

Aidez-vous avec une tisane de camomille ou tilleul et quelques plantes telles que la valériane, le pavot de Californie, la passiflore.

Détendez-vous et dormez ! Pour détendre son corps, soulager les muscles des tensions de la journée, voici deux exercices qui pourront vous aider à mieux dormir.

Trois fois de suite : inspirez par le nez, puis bloquez la respiration, contractez ensuite l’ensemble des muscles de votre corps de la tête jusqu’au bout des pieds et soufflez fortement par la bouche en imaginant toutes les tensions vous quitter.

Pour (re)trouver le calme du corps et de l'esprit, la concentration sur le rythme de la respiration est un outil précieux : inspirez par le nez en comptant « 1,2,3 » et soufflez par la bouche en comptant «1,2,3,4,5,6 ». Vous vous recentrez ainsi sur votre corps. Posez les deux mains sur le ventre pour mieux ressentir les mouvements et le rythme de la respiration.

Et allez, hop ! Bonne nuit !

¹ http://www.sommeil-vigilance.fr/

² http://www.sommeil-vigilance.fr/