DESTRESSEZ le cerveau de vos collaborateurs et de vos managers et vous verrez que vous arriverez à mieux transformer vos organisations !

#gestion de stress , #stress au travail , #stress , #collaborateurs , #QVT , #salarié et stres , #entreprise et stress , #qualité de vie au travail , #Conseils Wellogy , #patricia pajot , #stress au travail , #je suis stressé , #motivation

Mon conseil DESTRESSEZ le cerveau de vos collaborateurs et de vos managers.

Suite à de nombreuses interventions en entreprises, j’ai pu constater que les collaborateurs avaient besoin de respirer. Ils sont tous très tendus, travaillent sous pression, ne prennent que peu de temps pour se poser, et pourtant ils ont envie de prendre soin d’eux !


Dès que l’on intervient avec des ateliers de gestion de stress, plus de 90% des collaborateurs ont un effet immédiat de mieux-être et ont envie que nos interventions perdurent.


Mais pour un véritable changement il faut que ces nouvelles habitudes s’ancrent, et cela peut prendre un peu de temps.


J’ai l’impression que les collaborateurs sont en demande, malheureusement, beaucoup de dirigeants d’entreprise ont peur des résultats et donc n’osent pas affronter le problème.


Et pourtant, cela doit venir d’une démarche globale, qui doit partir de la direction générale et non pas uniquement portée par les DRH et les responsables Communication pour cocher une case. Les ambitions doivent être grandes et assumées ainsi que la prise de conscience.


De plus en plus on entend parler du « bien-être bashing » avec le slogan « bullshit aux babyfoot » « la QVT c’est la transformation des organisations et du management ».


On est d’accord : le modèle managérial des entreprises actuel n’est plus adapté à la vie en entreprise. Il faut le faire évoluer, mais les 2 (QVT et modèle managérial) sont compatibles !


Par contre, faire l’un et l’autre sur une population de collaborateurs stressés ne fonctionnera pas. En effet, de nombreuses études montrent que le stress a un impact conséquent sur la concentration, la mémoire, la prise de décision, l’objectivité, la gestion de ses émotions, les TMS. Qu’en est-il de la capacité de changement, de l’agilité comme le demandent et arguent toutes les entreprises ?


Quand aujourd’hui 60% des salariés en France se disent stressés, 30% en situation d’hyper stress.


Pour avoir des collaborateurs motivés, force de proposition, agiles (c’est la mode !), incitez -les à prendre soin d’eux-mêmes, mettez-les en condition pour qu’ils prennent soin d’eux ! Arrêtons la surcharge mentale et le multi-tasking. Allégez l’agenda de vos collaborateurs et éduquez ou permettez-leur de prendre du temps pour eux sur leur lieu de travail.


Ils n’en seront que plus productifs, meilleurs, force de proposition. L’agilité demande de la créativité et cela ne peut se faire sur un cerveau stressé.


Pour transformer, faire évoluer vos organisations il faut bien commencer par gérer le stress de vos collaborateurs. Le ROI est de plus de 2 et ça… c’est immense !


Patricia Pajot

Fondatrice et CEO de Wellogy